Comment se débarrasser des algues récurrentes des piscines ?

Posted by

La récurrence des algues se produit dans une piscine parce que les algues n’ont pas été complètement éradiquées au moment de leur traitement. Parfois, une mauvaise circulation de l’eau peut empêcher les produits chimiques de la piscine d’éliminer toutes les algues.

Le traitement des algues

Lorsque vous traitez une piscine contre les algues, il est important que toutes les parties de la piscine bénéficient d’une certaine dose d’algicide. Il peut exister de nombreux types d’algues à l’extérieur de la piscine qui, une fois ramenées en contact avec l’eau, la réinfecteront à leur tour. Les algues jaunes, communément appelées moutarde, en sont un excellent exemple. Ces dernières pouvant survivre hors de l’eau pendant de longues périodes, il est donc important que, lorsque vous traitez les algues, vous immergez votre équipement de nettoyage hors de l’eau pendant la nuit, afin que les algues qui s’y trouvent soient également tuées. Si vous ne prenez pas cette précaution, la prochaine fois que vous passerez l’aspirateur ou que vous écumerez la surface pour enlever les feuilles, vous pourriez infester de nouveau votre piscine de spores d’algues.

Vous devez également utiliser la dose d’algicide recommandée par le fabricant, sinon vous risquez de ne pas tuer toutes les algues même si elles ne sont pas toutes visibles. Il est recommandé d’administrer une dose d’entretien d’algicide pour empêcher les algues de réapparaître. Il faut bien noter que l’algicide utilisé pour tuer les algues existantes peut ne pas être le même que celui que vous utilisez pour l’entretien préventif. Le respect des directives du fabricant est nécessaire pour que les produits chimiques puissent faire leur travail.

La circulation de l’eau et des produits algicides

Une autre cause majeure de réapparition des algues, surtout si elles continuent d’apparaître aux mêmes endroits, provient d’une mauvaise circulation. Souvent le(s) retour(s) d’eau vers la piscine (là où l’eau rentre dans la piscine à partir du système de filtration) sont dirigés vers la surface de la piscine. Ceci est fait pour aider les écumeurs à ramasser les débris ou simplement pour donner à l’eau de la piscine un effet de mouvement. Malheureusement, cela peut entraîner la création de zones mortes, c’est-à-dire des zones où l’eau circule peu ou pas du tout. 

Même avec les drains principaux, les retours ascendants dirigés vers la surface signifient peu ou pas de circulation sur le fond ou les parties inférieures des parois. Par conséquent, ces endroits sont peu ou pas touchés par les algicides et les algues ne sont jamais vraiment éradiquées.

En réorientant votre retour d’eau vers le bas ou latéralement, vous contribuez à éliminer cette cause de prolifération d’algues qui se répète. Il n’y a pas de façon établie de le faire ; vous n’avez qu’à rajuster le(s) retour(s) jusqu’à ce que vous trouviez ce qui vous convient le mieux. Il est aussi possible que vous ayez besoin de faire fonctionner davantage votre système de filtration pour augmenter la circulation. 

Remarque : Lorsque vous traitez des algues existantes, faites fonctionner votre système 24 heures sur 24 jusqu’à ce qu’il soit complètement éteint.

Une autre façon d’augmenter la surface de circulation est d’utiliser votre nettoyeur automatique. Même lorsque la piscine n’est pas sale, il permet d’apporter de l’eau propre et traitée chimiquement à tous les coins et recoins de votre piscine. Le simple fait d’utiliser votre nettoyeur une fois par semaine peut faire une grande différence pour empêcher les algues de réapparaître.

La meilleure façon de faire circuler l’eau dans les zones mortes de la piscine est d’inviter tout le monde à se baigner. Les nageurs, surtout les enfants, font un excellent travail pour faire circuler l’eau autour de votre piscine. Et après tout, ce n’est pas pour ça que vous avez une piscine ?

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *